Joëlle Milquet demande une enquête sur l'agression à Aartselaar

01/07/13 à 17:34 - Mise à jour à 17:34

Source: Le Vif

(Belga) La ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet (cdH) a demandé à l'Inspection générale de mener une enquête sur la manière dont la police de la zone Hekla (Hove, Edegem, Kontich, Lint et Aartselaar) a traité la plainte d'un couple d'Aartselaar pour agression à caractère antisémite. "Nous attendons maintenant les résultats de l'enquête", a ajouté le cabinet de la ministre.

Joëlle Milquet demande une enquête sur l'agression à Aartselaar

Le couple de femmes, une Belge et une Israélienne, aurait été victime d'insultes antisémites proférées par ses voisins du dessous. La femme de confession juive aurait également reçu des coups. Selon le couple, les agents de la zone de police Hekla ont pourtant refusé de les aider et leur ont expliqué que les voisins, soupçonnés d'avoir commis ces violences, avaient déposé plainte contre elles. Mercredi dernier, les deux femmes ont été reçues par le bourgmestre d'Anvers Bart De Wever. Il a déclaré au magazine "Joods Actueel" qu'il était "profondément choqué" par cette histoire et a ajouté que toutes les formes de racisme et de violences sont "totalement inacceptables". L'information avait été révélée la semaine dernière par Mischaël Modrikamen, l'avocat des deux femmes, qui dénonce le refus du chef de corps de la zone Hekla d'enregistrer la plainte de ses clientes. "La police a déjà dû se rendre à quatre ou cinq reprises pour des plaintes concernant des tapages nocturnes des deux femmes", a indiqué l'inspecteur Patrick Canseco. "Nous avons essayé de résoudre cela à l'amiable." (Belga)

Nos partenaires