JO-2014 - Un professeur de l'Université de Gand supervisera les contrôles antidopage à Sotchi

03/02/14 à 13:58 - Mise à jour à 13:58

Source: Le Vif

(Belga) Le professeur Peter Van Eenoo, à la tête du laboratoire de contrôles antidopage de l'Université de Gand (UGent), DoCoLab, est parti en Russie afin d'apporter son expertise scientifique aux Jeux Olympiques d'hiver de Sotchi. Il supervisera la qualité du travail du laboratoire olympique, indique l'UGent.

C'est la quatrième fois que l'expert gantois participe aux Jeux Olympiques puisqu'il a déjà travaillé aux contrôles antidopage à Athènes (2004), Londres (2012) et Turin (2006). "Le laboratoire olympique analysera quelque 2.000 échantillons d'urine et 600 échantillons de sang en deux semaines", explique l'université. Seuls sept laboratoires dans le monde envoient des experts. "Étant donné qu'il y a moins d'échantillons à analyser que pour les Jeux d'été et que le laboratoire moscovite est plus grand que le laboratoire de Londres, par exemple, le nombre d'experts étrangers est beaucoup plus faible que d'habitude", précise l'UGent. Le nouveau laboratoire a été accrédité par l'Agence mondiale anti-dopage (AMA) juste avant les XXIIe Jeux Olympiques qui se dérouleront du 7 au 23 février à Sotchi, au bord de la Mer noire. (Belga)

Nos partenaires