JO-2014 - Un activiste des droits de l'homme également interpellé à Sotchi

18/02/14 à 13:44 - Mise à jour à 13:44

Source: Le Vif

(Belga) Semyon Simonov, membre de l'ONG Memorial défendant les droits de l'homme, a également été arrêté dans le cadre des jeux olympiques d'hiver de Sotchi. Mardi matin, deux membres des Pussy Riot ont annoncé avoir été interpellées.

Semyon Simonov a été amené, tout comme les deux activistes des Pussy Riots, dans un commissariat d'Adler. L'homme avait critiqué les conditions de travail des ouvriers lors de la construction du site olympique. La police n'a pas souhaité faire de commentaires. Par ailleurs, Amnesty International fait état en les condamnant d'autres arrestations du même type, dont celle de journalistes de Radio Free Europe et du journal russe indépendant Novaya Gazeta. "Ces gens sont pris pour cible uniquement parce qu'ils s'expriment pacifiquement. Les autorités russes doivent cesser cette spirale de violation des droits de l'homme au sein du village olympique", a commenté l'ONG dans un communiqué. (Belga)

Nos partenaires