JO-2014 - La Fédération européenne des journalistes dénonce la situation des médias en Russie

30/01/14 à 14:51 - Mise à jour à 14:51

Source: Le Vif

(Belga) La Fédération européenne des journalistes (FEJ) a rappelé jeudi combien la situation des médias laissait à désirer en Russie alors que des milliers de journalistes s'apprêtent à s'y rendre pour couvrir les Jeux olympiques de Sotchi.

JO-2014 - La Fédération européenne des journalistes dénonce la situation des médias en Russie

"Alors que des journalistes se préparent à se rendre en Russie pour couvrir les 22e Jeux olympiques d'hiver, la Fédération européenne des journalistes dénonce la politique de ce pays concernant la liberté de la presse et la sécurité des journalistes", a affirmé la FEJ dans un communiqué qui énumère "les 10 choses que les journalistes ont besoin de savoir" avant d'aller en Russie. Le premier point concerne "la violence contre les journalistes" symbolisée par l'assassinat, resté impuni à ce jour, d'Anna Politkovskaïa en octobre 2007. La FEJ rappelle que, selon l'Union des journalistes russes, 124 journalistes ont été tués en Russie depuis 1991. Parmi les autres points à connaître, la FEJ rappelle que les autorités ont la possibilité de bloquer un site internet qui leur déplait ou cite l'entrée en vigueur des lois qui punissent "la propagande homosexuelle". La mise sous tutelle de l'agence de presse RIA Novosti, le harcèlement contre les journalistes étrangers, la surveillance téléphonique des journalistes figurent également dans le vade-mecum de la FEJ. Filiale européenne de la Fédération internationale des journalistes (FIJ), basée à Bruxelles, la FEJ représente environ 320.000 journalistes dans 38 pays européens. Elle est reconnue par l'Union européenne, le Conseil de l'Europe et la Confédération européenne des syndicats comme étant l'organisation habilitée à s'exprimer au nom des journalistes d'Europe. (Belga)

Nos partenaires