Jeunes Belges en Syrie - "Les compagnies aériennes risquent des amendes si elles suivent Milquet"

23/04/13 à 14:48 - Mise à jour à 14:48

Source: Le Vif

(Belga) Les compagnies aériennes risquent d'être mises à l'amende par l'Europe si elles exécutent les mesures avancées par la ministre de l'Intérieur Joëlle Milquet pour lutter le départ de jeunes gens vers la Syrie, écrit Jetairfly dans un courrier adressé au directorat général de l'aéronautique dont l'agence Belga a eu connaissance.

Jeunes Belges en Syrie - "Les compagnies aériennes risquent des amendes si elles suivent Milquet"

Joëlle Milquet a présenté il y a quelques jours plusieurs mesures pour empêcher le départ de mineurs musulmans vers le front en Syrie. Elle souhaitait notamment que les compagnies aériennes vérifient de plus près si les jeunes qui prennent la direction de ce pays disposent bel et bien d'une autorisation parentale. Mais cela n'est pas aussi simple, si l'on en croit Jetairfly. Dans son courrier aux autorités aéronautique, celle-ci souligne qu'elle est disposée à aider dans la mesure du possible, mais souligne qu'elle ne dispose pas de base légale pour retenir les mineurs d'âge qui voyagent sans autorisation parentale. Cela ne figure d'ailleurs pas dans les conditions de transport de la société et la Commission européenne pourrait même la mettre à l'amende en cas de refus illégal. Jetairfly se pose par ailleurs des questions sur le rôle des services de sécurité et de police dont c'est davantage la tâche. Elle pense ainsi qu'un passage obligé de tous les Belges se rendant en Turquie par les services d'immigration serait plus approprié. Enfin Jetairfly se demande si la mesure visant à contrôler la présence d'autorisations parentales pour les mineurs se rendant en Turquie ne favorisera pas leur recours à d'autres escales pour rejoindre la Syrie. (Belga)

Nos partenaires