Jeune homme poignardé à Bruges - Lâcher de 750 ballons à Courtrai, toujours pas de deuxième arrestation

02/06/14 à 18:31 - Mise à jour à 18:31

Source: Le Vif

(Belga) Il n'y a pas eu de deuxième arrestation dans l'affaire du jeune homme poignardé à Bruges vendredi dernier, a indiqué lundi la section brugeoise du parquet de Flandre occidentale. En matinée, 750 ballons colorés ont été lâchés par les camarades de la victime à son école hôtelière de Courtrai.

Mikey Peeters, âgé de 19 ans et originaire de Bruges, avait été la cible d'une attaque au couteau vendredi peu avant 5 heures, près du Markt de Bruges. Les deux agresseurs du jeune homme avaient ensuite pris la fuite. La victime, qui avait reçu quatre coups de couteau dans le dos, un autre dans la nuque et un dernier dans le cou, est décédé au cours de la journée de vendredi, à l'hôpital. Un des auteurs présumés de l'agression mortelle s'est rendu aux autorités judiciaires dans la nuit de samedi à dimanche. Il a été placé en détention pour meurtre par le juge d'instruction, et doit comparaître vendredi devant la chambre du conseil de Bruges. Son complice, probablement l'auteur des coups mortels, est encore en fuite et est activement recherché par les enquêteurs, indique le parquet. Les élèves et enseignants de l'école hôtelière de Courtrai ont effectué lundi matin un lâcher de 750 ballons, en mémoire de Mikey Peeters. Ses camarades de classe se sont ensuite rendus sur le Markt de Bruges, où ils ont déposé des fleurs et des peluches. Un registre de condoléances a été ouvert à 14h30 à l'hôtel de ville de Bruges. (Belga)

Nos partenaires