Jejoen Bontinck retrouve son père aux Pays-Bas

18/10/13 à 18:22 - Mise à jour à 18:22

Source: Le Vif

(Belga) Le jeune Belge Jejoen Bontinck, qui était parti combattre en Syrie, a retrouvé son père aux Pays-Bas, a constaté Het Laatste Nieuws. "En tant que musulman, j'estimais de mon devoir d'aller aider mes frères en Syrie", a-t-il déclaré dans un extrait d'interview publié sur le site hln.be. "Mon engagement auprès de Sharia4Belgium n'a rien à voir avec cela. Lorsqu'on constate l'atrocité du régime de Bachar (el-Assad, NDLR), on ne peut rester indifférent."

Jejoen Bontinck, 18 ans, explique avoir été pendant plusieurs mois chauffeur pour "une sorte d'hôpital, où les médecins étaient moins compétents qu'un étudiant débutant chez nous". Il dément être le combattant s'exprimant en dialecte anversois qui apparaît dans une vidéo publiée sur YouTube. "C'est impossible, je n'ai pas rencontré un seul Belge en huit mois passés en Syrie. Je continuerai à vivre à Anvers selon la tradition du Prophète, même si selon les normes occidentales, je suis un musulman radical." Jejoen Bontinck était parti pour la Syrie le 22 février. Aucune précision quant à son retour ne figure dans l'extrait publié par hln.be. En Belgique, le jeune homme devra donner des explications sur son voyage à un juge d'instruction et aux enquêteurs de la police fédérale. (Belga)

Nos partenaires