Jean-Luc Duquene condamné à 18 ans de réclusion

17/01/14 à 18:48 - Mise à jour à 18:48

Source: Le Vif

(Belga) Jean-Luc Duquene, ancien policier à Charleroi, a été condamné vendredi à dix-huit ans de réclusion après avoir été reconnu coupable de l'assassinat de Jean-Louis Pottier, le compagnon de son ex-femme, Christine Chauvaux, le 20 décembre 2010 à Florennes. Le ministère public avait requis au moins vingt ans d'emprisonnement.

Pour son avocat, Me Donatangelo, c'est une peine "correcte". "Je ne suis pas insatisfait", a-t-il déclaré. Selon lui, la peine aurait pu être moindre si Jean-Luc Duquene avait eu une autre attitude au procès. Les avocats des membres de la famille Pottier, parties civiles, ont considéré qu'il s'agissait d'une peine "équilibrée". La cour et le jury ont retenu l'extrême gravité des faits, la mort violente infligée à Jean-Louis Pottier, père de six enfants. Ils ont aussi tenu compte de la souffrance infligée aux proches et du traumatisme irréparable qu'ont causé les faits et dont souffrent aujourd'hui les enfants de la victime. Certains étaient restés très proches de leur père. Ils ont aussi retenu la fragilité psychique de l'accusé et la grande souffrance psychologique dans laquelle il était après l'échec de sa vie de couple. Jean-Luc Duquene a vécu durant trente ans avec Christine Chauvaux. En janvier 2008, elle avait décidé de le quitter. En juin 2008, elle avait rencontré Jean-Louis Pottier. Jean-Luc Duquene éprouvait des difficultés à digérer la séparation. Le 20 décembre 2010, il est allé chercher son arme de service et s'est rendu dans la boutique de son ex-épouse à Florennes, où se trouvait Jean-Louis Pottier. Il a tiré trois balles dans sa direction, deux le touchant mortellement. (Belga)

Nos partenaires