Jean-Claude Marcourt veut réformer la formation initiale des enseignants

10/12/12 à 07:12 - Mise à jour à 07:12

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre de l'Enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Jean-Claude Marcourt (PS), veut réformer la formation initiale des enseignants. Son projet, qui devrait être soumis jeudi prochain à ses collègues de l'exécutif pour approbation, prévoit notamment de former tous les enseignants en cinq ans au lieu de trois, peut-on lire lundi dans Le Soir.

Jean-Claude Marcourt veut réformer la formation initiale des enseignants

Le coût du passage des études de 3 à 5 ans serait compensé par la diminution de l'échec scolaire que permettraient les enseignants mieux formés, d'après le plan de M. Marcourt. Le projet du ministre prévoit également qu'une seule institution forme tous les enseignants de l'enseignement obligatoire. La distinction entre l'enseignant du secondaire inférieur et celui du secondaire supérieur serait quant à elle appelée à disparaître. Par ailleurs, les futurs enseignants seraient soumis avant d'entamer leur formation à un test de français obligatoire, mais non sélectif. Au pire, il impliquera un plan de remédiation. Dans sa note, Jean-Claude Marcourt propose qu'un groupe d'experts analyse le schéma proposé et que les "atouts et limites du scénario élaboré" soient discutés avec les acteurs concernés. (PVO)

Nos partenaires