"Je suis content de chaque Vlaams Belanger qui rejoint la N-VA"

05/01/13 à 17:21 - Mise à jour à 17:21

Source: Le Vif

(Belga) "Je suis convaincu qu'il faut pouvoir donner une deuxième chance aux gens et ceux-ci ont le droit de changer d'avis et de convictions politiques. Je suis content de chaque Vlaams Belanger qui rejoint la N-VA", déclare Siegfried Bracke samedi dans un entretien avec La Libre.

"Je suis content de chaque Vlaams Belanger qui rejoint la N-VA"

A condition que la personne n'ait jamais tenu des propos anti-démocratiques ou occupé des fonctions très importantes au sein de ce mouvement, ajoute toutefois le député fédéral N-VA et ancien journaliste vedette de la VRT. Le député nationaliste explique ensuite que son parti dévoilera dans le courant de l'année 2013 ou au début de 2014 ses plans pour Bruxelles. "Nous y travaillons très sérieusement. Il faut avoir l'honnêteté intellectuelle de dire qu'aujourd'hui aucun parti n'a de solution concrète et applicable pour l'avenir de Bruxelles dans un cadre confédéral. Aucun parti. Même pas du côté francophone. La N-VA se donne l'objectif de trouver et de proposer cette solution en 2014." L'ancien journaliste de la VRT précise également que l'indépendance de la Flandre n'est qu'une des solutions envisagées pour résoudre le problème belge. "Le mot 'séparatisme' n'est nulle part dans nos statuts. Nous sommes par contre clairement républicains. Je connais dans chaque parti flamand des dizaines de hautes personnalités qui sont républicaines." (BRUNO FAHY)

Nos partenaires