Japon: arrêt lundi d'un des deux seuls réacteurs nucléaires en service

02/09/13 à 06:21 - Mise à jour à 06:21

Source: Le Vif

(Belga) L'un des deux seuls réacteurs nucléaires en service au Japon doit être arrêté lundi pour maintenance régulière, a annoncé son exploitant, Kansai Electric Power (Kepco).

La compagnie avait reçu le 16 juin 2012 l'autorisation des autorités locales et du Premier ministre d'alors, Yoshihiko Noda, pour remettre en service les réacteurs 3 et 4 d'Ohi(ou Oi, ouest), juste avant la mise en place de la nouvelle autorité de régulation. L'unité 3 avait été relancée le 1er juillet 2012. Il s'agissait du premier redémarrage réel depuis l'accident de Fukushima en mars 2011 et la fin d'une brève période sans énergie atomique. L'unité 4 avait pour sa part été réactivée le 19 juillet 2012. Elle sera elle aussi stoppée, le 15 septembre, pour une session de maintenance régulière, obligatoire après 13 mois de fonctionnement en continu. Toutes les centrales avaient progressivement été arrêtées sine die par précautions supplémentaires à la suite de l'accident de Fukushima causé par le séisme et le tsunami du 11 mars 2011 dans le nord-est du Japon. Une fois les réacteurs 3 et 4 coupés, le Japon se retrouvera de nouveau totalement privé d'énergie nucléaire. Il est en effet matériellement impensable que d'autres réacteurs japonais soient relancés d'ici là, même si des compagnies ont postulé pour que la sûreté de plusieurs installations soit certifiée par l'autorité de régulation à l'aune de nouvelles normes plus strictes entrées en vigueur le 8 juillet dernier. (Belga)

Nos partenaires