Japon - Après le smartphone des seniors, un "sumaho" pour les juniors

10/01/13 à 10:31 - Mise à jour à 10:31

Source: Le Vif

(Belga) Après avoir mis sur le marché un smartphone pour les personnes âgées, le premier opérateur de télécommunications mobiles japonais a présenté jeudi un modèle spécial pour les enfants, avec des applications "sûres" et des fonctions spéciales permettant aux parents de limiter l'utilisation.

Japon - Après le smartphone des seniors, un "sumaho" pour les juniors

Ce smartphone ("sumaho" disent les Nippons), qui succède à une diversité de classiques mobiles à clavier pour les petits, est en apparence assez similaire aux variantes pour adultes, avec un boîtier coloré et un grand écran tactile. Il est cependant conçu pour que les enfants puissent s'en servir sans danger, grâce au filtrage des sites internet accessibles et à d'autres verrous empêchant de tomber sur des contenus peu recommandables. Le téléchargement d'applications est lui aussi bridé et restreint. Les fonctions d'appels vocaux et d'échanges de courriels sont pour leur part limitées aux correspondants dont les coordonnées sont inscrites dans le répertoire contrôlé par les parents. Enfin, les horaires d'utilisation peuvent être programmés de sorte que les écoliers ou collégiens ne passent pas leurs journées les yeux rivés sur l'écran ni leurs nuits à s'amuser, comme le déplorent ces derniers temps des médecins japonais. L'appareil, qui est vendu avec un livret pour apprendre aux parents comment leur rejeton peut utiliser un mobile en toute sécurité, est aussi muni d'une alarme à faire sonner en cas de problème rencontré dans la rue ou ailleurs. Une puce sans contact intégrée au téléphone fait, par ailleurs, office de passe pour les bus, trains et métro, ainsi que de porte-monnaie électronique. (JUG)

Nos partenaires