Ixelles met à profit son succès au cinéma

21/06/13 à 16:41 - Mise à jour à 16:41

Source: Le Vif

(Belga) Le conseil communal d'Ixelles a décidé, jeudi soir, de créer des tarifs spécifiques pour les tournages réalisés sur son territoire. Ils rentreront en application le 1er septembre 2013. Des quatre communes de la région de Bruxelles-Capitale qui font payer ce type de prestations, Ixelles devient la plus chère, avance le groupe Ecolo qui estime la hauteur des prix fixés préjudiciable aux projets sociaux et au prestige d'Ixelles.

Ixelles met à profit son succès au cinéma

L'ouverture d'un dossier coûte actuellement 270 euros, auxquels viennent s'ajouter les frais de réservation des emplacements de stationnement. Le nouveau règlement imposera aux demandeurs de mentionner la commune au générique. Les travaux d'étudiants et assimilés resteront gratuits. Les frais de dossier s'élèveront à 150 euros. Pour les tournages en voirie, les tarifs en journée s'élèveront à 400 euros pour les documentaires, courts et moyens métrages, à 600 euros pour les longs métrages et à 1.200 euros pour les films publicitaires, commerciaux et d'entreprise. Pour les soirs et week-ends, ils passeront respectivement à 600, 900 et 1.800 euros. Dans les bâtiments communaux, les tarifs s'échelonneront entre 500 et 2.250 euros par jour. "Le Collège pourra toujours accorder la gratuité en fonction des demandes", précise le bourgmestre Willy Decourty (PS). "Beaucoup de productions françaises viennent tourner à Bruxelles ou Ixelles. C'est une économie pour eux, mais cela nous coûte cher, ne serait-ce que par l'encadrement policier nécessaire. Nous ne gagnons même pas en publicité, car ils donnent l'illusion d'être à Paris." (Belga)

Nos partenaires