Italie: une femme de gauche, Laura Boldrini, élue à la tête de la Chambre des députés

16/03/13 à 19:02 - Mise à jour à 19:02

Source: Le Vif

(Belga) La députée de gauche Laura Boldrini a été élue samedi à la présidence de la Chambre des députés italienne, où la gauche dispose de la majorité absolue depuis les élections de fin février.

Cette élection, obtenue avec 327 voix (la majorité requise était de 310 voix), intervient au lendemain de la première réunion du parlement italien depuis les législatives. Journaliste et ancienne porte-parole du Haut commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), Laura Boldrini, 51 ans, membre du petit parti de gauche SEL, avait été choisie pour la présidence de la chambre par le leader du Parti démocrate (PD, principal parti de gauche) Pier Luigi Bersani. Au Sénat, qui doit aussi élire un président, les opérations s'avèrent plus complexes car la coalition de gauche n'y dispose que d'une majorité relative. Or en Italie, les deux chambres ont un poids équivalent et samedi après-midi, aucune majorité ne s'était encore dégagée pour choisir un président de la chambre haute. Dans ces conditions, les perspectives d'une majorité stable pour soutenir un gouvernement restent très floues. En attendant, c'est le gouvernement de Mario Monti qui expédie les affaires courantes. M. Bersani cherche dans la chambre haute le soutien du Mouvement cinq étoiles (M5S), qui a cristallisé le vote contestataire en Italie, arrivant en troisième position derrière la coalition de droite de Silvio Berlusconi. Mais le leader du M5S, Beppe Grillo, a claqué à plusieurs reprises la porte au nez de M. Bersani, rejetant un accord avec "ceux qui ont détruit l'Italie", selon ses dires, de sorte qu'aucune majorité ne se dégage au Sénat pour permettre à un gouvernement d'obtenir le vote de confiance nécessaire pour entrer en fonction. (DGO)

Nos partenaires