Italie: un réseau international d'enlèvement d'enfants démantelé

31/10/13 à 12:35 - Mise à jour à 12:35

Source: Le Vif

(Belga) Les carabiniers italiens ont annoncé jeudi le démantèlement d'un réseau international d'enlèvement d'enfants contestés entre leurs parents, impliquant des ex-mercenaires et un champion sportif et dont la base logistique était en Italie.

"L'enquête a permis de reconstruire l'organigramme d'une association internationale de malfaiteurs qui se cachait derrière les activités d'une société de sécurité norvégienne intitulée +ABP World Group+ (...) composée essentiellement de vétérans des corps spéciaux de diverses armées du monde entier", indique un communiqué des carabiniers italiens de Palerme, en Sicile. "Parmi les services offerts par l'organisation figurait +la récupération+ d'enfants contestés entre des parents de nationalités diverses", poursuit le communiqué qui évoque "des dizaines et des dizaines de milliers d'euros" que certains parents étaient disposés à payer à cette société pour récupérer leur enfant "même au péril de sa propre vie". La première opération a eu lieu en octobre 2012 quand un commando a enlevé un enfant en Tunisie puis l'a transféré en Norvège en passant par Palerme, en Sicile. La seconde opération, en novembre 2012, fut un échec car les suspects étaient déjà surveillés par diverses polices et deux Suédois furent arrêtés en Tunisie avant de pouvoir enlever un autre enfant. Pour le deuxième enlèvement planifié, "l'organisation de la logistique était de nouveau gérée à Palerme" où les carabiniers ont interpellé trois Italiens et une Ukrainienne, Moskalenko Larysa, établie de longue date en Italie. Ces arrestations ont permis de stopper les activités du réseau, qui avait déjà planifié quatre autres enlèvements. La justice italienne a également émis trois mandats d'arrêt contre des citoyens étrangers, deux Norvégiens et un Suédois, toujours détenu en Tunisie depuis son arrestation en novembre dernier, selon le communiqué. (Belga)

Nos partenaires