Italie: ouverture du procès de l'auteur de l'attentat de Brindisi

17/01/13 à 12:43 - Mise à jour à 12:43

Source: Le Vif

(Belga) Le procès de Giovanni Vantaggiato, qui a avoué avoir fabriqué la bombe de 30 kg ayant causé la mort d'une lycéenne de 16 ans et blessé grièvement cinq de ses camarades le 19 mai 2012 à Brindisi (sud de l'Italie), s'est ouvert jeudi matin.

Italie: ouverture du procès de l'auteur de l'attentat de Brindisi

Le suspect de 69 ans, marié et père de deux filles, est accusé de "massacre aggravé" pour avoir fait exploser la bombe au moment de l'entrée des élèves en classe afin de causer un maximum de victimes. L'engin artisanal qu'il avait confectionné avec trois bonbonnes de gaz avait explosé le 19 mai, juste avant l'heure de l'entrée en classe devant le lycée de Morvillo-Falcone de Brindisi (sud-est), causant la mort de Melissa Bassi, âgée de 16 ans, et blessant grièvement cinq élèves du même âge. M. Vantaggiato, propriétaire d'un dépôt de carburant, a expliqué aux enquêteurs qu'il était en difficulté financière après avoir été victime d'une escroquerie et parce que plusieurs de ses clients, dont le lycée Morvillo-Falcone, avaient résilié leurs contrats. Il a affirmé avoir lui-même conçu et mis au point cette bombe et avoir testé le détonateur la nuit avant l'attentat, avant de placer les explosifs devant le lycée de Brindisi et de les faire exploser le 19 mai. L'attentat, le premier en Italie contre un établissement scolaire, avait provoqué une onde de choc dans le pays. Il a ravivé le spectre des attaques terroristes des années de plomb (années 1970) et des attentats mafieux des années 90. (MUA)

Nos partenaires