Israël se dit prêt à lancer une opération terrestre à Gaza "si nécessaire"

14/11/12 à 17:48 - Mise à jour à 17:48

Source: Le Vif

(Belga) L'armée israélienne s'est dit prête "si nécessaire" à lancer une opération terrestre dans la bande de Gaza, après avoir tué dans un raid mercredi le chef de la branche armée du Hamas, Ahmad Jaabari.

"Toutes les options sont sur la table. Si nécessaire, l'armée est prête à lancer une opération terrestre à Gaza", a déclaré un porte-parole militaire sur son compte officiel Twitter. Selon des témoins, des dizaines de chars de l'armée israélienne étaient par ailleurs stationnés à l'extérieur de la bande de Gaza, près de la barrière de sécurité entre Israël et le territoire palestinien. L'armée a par ailleurs indiqué avoir visé des sites de lancement de roquettes à longue portée du mouvement palestinien Hamas, qui contrôle la bande de Gaza. "L'armée a pris pour cible un nombre significatif de sites (de lancement) de roquettes de longue portée (plus de 40 kilomètres) opérés par le Hamas", a affirmé un porte-parole militaire. Il évoque "un coup significatif porté à la capacité de lancer des roquettes et aux entrepôts de munitions" du Hamas et d'autres groupes armés de la bande de Gaza. La porte-parole de l'armée israélienne, Avital Leibovich, a déclaré que "l'élimination" dans un raid mercredi du chef militaire du Hamas était le début d'une opération militaire contre les groupes armés dans la bande de Gaza. A Gaza, des appareils israéliens ont mené plus de 20 raids aériens sur l'ensemble de l'enclave palestinienne, tuant six Palestiniens, dont Ahmad Jaabari et son garde du corps. Un nouveau cycle de violences à la frontière entre la bande de Gaza et Israël avait éclaté le week-end dernier, au cours duquel sept Palestiniens --quatre civils et trois combattants--, avaient été tués, quelque 35 autres blessés, et huit Israéliens blessés, dont quatre soldats. (PVO)

Nos partenaires