Israël prêt à relancer ses attaques si le cessez-le-feu n'est pas respecté

22/11/12 à 08:23 - Mise à jour à 08:23

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre israélien de la Défense Ehud Barak a évoqué jeudi la possibilité qu'Israël reprenne ses attaques si le Hamas ne respectait pas le cessez-le-feu intervenu mercredi soir dans la bande de Gaza après une semaine de confrontations.

Le cessez-le-feu "peut durer neuf jours, neuf semaines ou plus, mais s'il ne tient pas nous saurons quoi faire, et nous considérons évidemment alors la possibilité de reprendre nos activités (militaires) en cas de tirs ou de provocations", a prévenu M. Barak à la radio publique. Sur le terrain, le cessez-le-feu était respecté jeudi matin dans la bande de Gaza après une semaine de confrontation armée, qui s'est soldée par la mort de 155 Palestiniens et de cinq Israéliens. Obtenue après des efforts diplomatiques tous azimuts notamment de l'Egypte et des Etats-Unis, la trêve est entrée en vigueur à 20h, heure belge, selon le texte de l'accord annoncé au Caire par le chef de la diplomatie égyptienne Mohammed Kamel Amr au côté de son homologue américaine Hillary Clinton. M. Barak a justifié la décision du gouvernement israélien de renoncer à lancer une opération terrestre de grande envergure dans la bande de Gaza malgré la mobilisation de dizaines de milliers de réservistes. "Une telle opération aurait pu créer une situation où nous aurions dû rester des années dans la bande de Gaza. Je n'ai pas la nostalgie de Gaza, je suis sûr que le Hamas n'éprouve pas lui non plus de nostalgie de ce qui lui est arrivé ces derniers jours", a ajouté M. Barak. (JACK GUEZ)

Nos partenaires