Israël: le procureur général a renforcé les accusations contre M. Lieberman

27/12/12 à 17:30 - Mise à jour à 17:30

Source: Le Vif

(Belga) Le procureur général d'Israël Yehouda Weinstein a décidé de renforcer les accusations contre l'ancien ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman, mis en examen pour fraude et abus de confiance, a annoncé jeudi le ministère de la Justice.

Le procureur avait annoncé le 13 décembre la mise en examen de M. Lieberman, chef du parti ultra-nationaliste Israël Beiteinou, qui avait démissionné de son ministère le lendemain dans l'espoir d'être rapidement jugé afin de revenir au gouvernement après les élections législatives du 22 janvier. Agé de 54 ans, M. Lieberman est accusé d'avoir obtenu une promotion en décembre 2009 pour l'ex-ambassadeur d'Israël au Belarus, Zeev Ben Arieh, qui lui avait fourni des renseignements confidentiels sur une enquête de police menée contre lui dans ce pays à la demande de la justice israélienne. Mais des informations de presse suggérant une enquête trop rapide ont poussé M. Weinstein à rouvrir le dossier, et à présenter jeudi une version plus dure des mêmes chefs de mise en examen, avec des éléments et des témoins supplémentaires. Le nouvel acte d'accusation devrait être transmis au juge le 30 décembre. Parmi les nouveaux témoins figure Danny Ayalon, adjoint de M. Lieberman au ministère et président à ce titre de la commission chargée des nominations, exclu sans explication début décembre de la liste commune d'Israël Beiteinou avec le Likoud de Benjamin Netanyahu pour les élections de janvier. Toujours N.2 de cette liste, favorite selon les sondages, M. Lieberman a répété après l'annonce du nouvel acte d'accusation qu'il était innocent et qu'il souhaitait que la question soit "rapidement clarifiée devant un tribunal", en démentant des "rumeurs" sur une éventuelle négociation avec le parquet. (DGO)

Nos partenaires