Israël: le Parquet ne fera pas appel de l'acquittement du ministre Lieberman

18/12/13 à 15:15 - Mise à jour à 15:15

Source: Le Vif

(Belga) Le procureur général d'Israël a décidé de ne pas faire appel de l'acquittement le mois dernier du ministre des Affaires étrangères Avigdor Lieberman suite à des accusations de fraude et d'abus de confiance, a indiqué mercredi le ministère de la Justice.

Israël: le Parquet ne fera pas appel de l'acquittement du ministre Lieberman

"A la suite du verdict, le procureur général (Yehuda Weinstein) devait décider s'il ferait appel au nom de l'Etat et à cette fin il a entendu les différentes opinions et a eu des discussions", a affirmé le ministère dans un communiqué. "Après réflexion, le procureur général a décidé de s'aligner sur les positions du procureur sortant et du nouveau procureur, qui lui ont conseillé de ne pas faire appel du jugement", indique le texte. L'ultra-nationaliste Avigdor Lieberman a repris en novembre des fonctions de ministre des Affaires étrangères un peu moins d'un an après avoir quitté son poste suite à des accusations de fraude et d'abus de confiance. M. Lieberman dirige le parti ultra-nationaliste Israël Beiteinou qui s'est allié au Likoud (droite nationaliste) du Premier ministre Benjamin Netanyahu en octobre 2012. Avigdor Lieberman avait dû démissionner le 14 décembre 2012, au lendemain de son inculpation, avec l'espoir d'être rapidement blanchi pour revenir au gouvernement, où M. Netanyahu lui a réservé ce portefeuille s'il était acquitté. Il était accusé d'avoir nommé l'ambassadeur israélien au Bélarus Zeev Ben Arieh au poste d'ambassadeur en Lettonie en échange d'informations policières confidentielles sur une enquête diligentée contre lui. Les trois juges du tribunal ont estimé que M. Lieberman avait eu une "conduite inappropriée mais qui ne justifiait pas une condamnation". Il a été acquitté le 6 novembre, lors d'une courte audience de quelques minutes, un jugement dont le conseiller juridique du gouvernement, Yéhouda Weinstein, qui joue le rôle de procureur général, pouvait faire appel. (Belga)

Nos partenaires