Israël est un corps étranger qui doit être extirpé

02/08/13 à 12:55 - Mise à jour à 12:55

Source: Le Vif

(Belga) Le nouveau président iranien Hassan Rohani a affirmé vendredi qu'Israël était un corps étranger qui devait être extirpé de la région, à la veille de sa prise de fonctions.

"Le régime sioniste est une blessure infligée depuis des années au corps du monde musulman qui doit être nettoyé", a-t-il affirmé à l'occasion des manifestations annuelles pour la Journée de Jérusalem organisées à travers l'Iran , selon des propos relayés par les médias locaux. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a réagi à ces déclarations du nouveau président iranien en estimant que Hassan Rohani montrait "son vrai visage plus tôt que prévu", selon un communiqué de ses services. "Le vrai visage de Rohani a été dévoilé plus tôt que prévu. Même si les Iraniens s'empressaient maintenant de nier ses propos, c'est ce qu'il pense et c'est le plan d'action du régime iranien", a déclaré M. Netanyahu. Elu à la surprise générale le 14 juin, l'hodjatoleslam Hassan Rohani, un religieux de rang moyen de 64 ans, est connu pour sa modération et affirme être ouvert au dialogue avec l'Occident. En allusion à la récente relance des négociations de paix entre Israël et l'Autorité palestinienne sous l'égide de Washington, M. Rohani a accusé "Israël de maintenir sa nature agressive" et estimé que le dialogue lui offrait une "bonne occasion pour projeter une image paisible". L'Iran organise à travers le pays des manifestations à l'occasion de la Journée de Jérusalem, célébrée tous les ans depuis la révolution islamique de 1979 au dernier vendredi du mois de jeûne musulman du ramadan pour soutenir la cause palestinienne et dénoncer Israël. (Belga)

Nos partenaires