Israël débloque partiellement des fonds appartenant aux Palestiniens

30/01/13 à 07:46 - Mise à jour à 07:46

Source: Le Vif

(Belga) Israël a débloqué 100 millions de dollars correspondant à une partie des sommes dues à l'Autorité palestinienne et qui avaient été bloquées à la suite de l'accession de la Palestine au statut d'Etat observateur à l'ONU en novembre, a-t-on annoncé officiellement mercredi.

"Cette décision a été prise par le Premier ministre Benjamin Netanyahu en raison de la situation financière très difficile de l'Autorité palestinienne", a affirmé un responsable du bureau du Premier ministre. "Mais ce transfert est provisoire et ne concerne que les sommes dues pour un mois. Le Premier ministre ne s'est pas engagé à poursuivre ensuite ces transferts", a-t-il précisé. Le 2 décembre, le gouvernement israélien avait annoncé le blocage provisoire du transfert à l'Autorité palestinienne de différentes taxes douanières et impôts qu'il prélève au nom des Palestiniens. Cette sanction, prise en représailles à la démarche à l'ONU, avait été dénoncée comme "illégale" par les Palestiniens. Le gel du transfert des fonds a plongé l'Autorité palestinienne dans une crise budgétaire aiguë. Le protocole de Paris de 1994 prévoit la rétrocession par Israël des taxes prélevées au nom des Palestiniens, qui représentent les deux tiers des recettes budgétaires propres de l'Autorité palestinienne, sans lesquelles elle n'est pas en mesure de payer ses fonctionnaires. (VIM)

Nos partenaires