Islande - Le chef de file de la droite revendique le poste de Premier ministre

28/04/13 à 05:33 - Mise à jour à 05:33

Source: Le Vif

(Belga) Le chef de file de l'opposition de droite en Islande, Bjarni Benediktsson, a revendiqué dimanche le poste de Premier ministre, s'estimant vainqueur des élections législatives.

"Le Parti de l'indépendance est rappelé aux responsabilités", a déclaré M. Benediktsson devant ses sympathisants, se disant prêt à mener une coalition gouvernementale. D'après les projections de la télévision publique RUV, ce parti aura besoin d'un partenaire pour s'assurer une majorité absolue au Parlement. Sur les 63 sièges, le Parti de l'indépendance en raflerait 21, devant le Parti du progrès (centriste et agrarien) qui en aurait 18. Ces deux partis sont habitués à gouverner ensemble. Ils avaient présidé à la libéralisation du secteur financier dans les années 2000, qui avait débouché sur une hypertrophie puis une faillite des banques. M. Benediktsson, 43 ans, est parlementaire depuis 2003, et président de son parti depuis 2009. Il a su surmonter un début de campagne poussif et des contestations en interne pour remporter le scrutin de samedi. Le président du Parti du progrès, Sigmundur David Gunnlaugsson, a affirmé à ses partisans qu'il intégrerait le gouvernement. "Nous allons changer l'Islande pour le meilleur très rapidement dans les mois et les années à venir", a-t-il déclaré. Les électeurs ont sanctionné les partis de la coalition de gauche sortante après des années de rigueur budgétaire et de difficultés pour boucler les fins de mois. (Belga)

Nos partenaires