Isaac: les digues tiennent le choc à La Nouvelle-Orléans, assure l'armée

29/08/12 à 19:40 - Mise à jour à 19:40

Source: Le Vif

(Belga) Le système anti-inondation construit autour de La Nouvelle-Orléans après Katrina, qui avait ravagé la ville en 2005, tient le choc face à l'ouragan Isaac, a assuré mercredi le Corps des ingénieurs de l'armée américaine.

Isaac: les digues tiennent le choc à La Nouvelle-Orléans, assure l'armée

"Nous faisons confiance à ce système" qui "réagit comme il doit le faire", soulignent les ingénieurs, précisant que les digues qui ont été submergées dans le comté de Plaquemines à cause des pluies provoquées par Isaac ne faisaient pas partie du réseau construit par l'Etat fédéral après Katrina. Après l'ouragan Katrina, qui avait ravagé La Nouvelle-Orléans le 29 août 2005, le Corps des ingénieurs de l'armée américaine avait construit dans la ville un enchevêtrement composé de 560 km digues, de parois coulissantes anti-crue et de 78 stations de pompage. Après avoir touché les côtes américaines à l'extrême sud-est de la Louisiane mardi en début de soirée, l'oeil de l'ouragan Isaac se trouvait à 72 km environ au sud-ouest de La Nouvelle-Orléans mercredi à 15H00 GMT, selon le Centre de surveillance des ouragans (NHC). Mais Isaac se dirigeant vers le nord-ouest à la vitesse de 9 km/h, il ne devrait pas passer directement sur la ville, dévastée en 2005 par Katrina, même si ses effets s'y font ressentir aussi. Dans plusieurs zones, les fortes précipitations accompagnant Isaac ont déjà entraîné des inondations: des habitants de la paroisse de Plaquemines, sur le littoral au sud de La Nouvelle-Orléans, ont ainsi dû être évacués mercredi, ont annoncé les autorités locales. (PVO)

Nos partenaires