Iran: pendaison de cinq condamnés à mort pour trafic de drogue

02/02/13 à 09:48 - Mise à jour à 09:48

Source: Le Vif

(Belga) Cinq hommes, condamnés à mort pour trafic de drogue, ont été pendus samedi dans une prison de Kerman, a annoncé l'agence Ilna, citant les autorités judiciaires de cette province du sud de l'Iran.

Les condamnés, Allahnazar Sh., Rahmatollah Sh., Abdollah Sh., Saleh H. et Nematollah Sh. avaient été reconnus coupables d'avoir transporté plus d'une tonne d'opium, a précisé Ilna, ajoutant qu'ils possédaient aussi des armes de guerre. En vertu de la charia (loi islamique) en vigueur en Iran, le meurtre, le viol, le vol à main armée, le trafic de drogue et l'adultère y sont passibles de la peine capitale. Mais les trois quarts des exécutions concernent des trafiquants de drogue. Importante route de transit de la drogue vers l'Europe et le Moyen-Orient en provenance de l'Afghanistan, l'Iran en est aussi une victime directe, avec quelque deux millions de drogués dont 400.000 héroïnomanes pour une population de 75 millions d'habitants, selon des estimations officielles. L'ONU et des organisations internationales de protection des droits de l'Homme dénoncent régulièrement l'application de la peine de mort par l'Iran qui, avec la Chine, l'Arabie saoudite et les Etats-Unis, procède au plus grand nombre d'exécutions dans le monde. Mais la République islamique estime que les exécutions sont essentielles pour le maintien de l'ordre, et que la sentence n'est appliquée qu'après un processus judiciaire approfondi. (BAJ)

Nos partenaires