Iran/Nucléaire: le guide suprême dit pour la 1e fois être prêt au dialogue avec Washington

21/03/13 à 16:18 - Mise à jour à 16:18

Source: Le Vif

(Belga) Le guide suprême d'Iran Ali Khamenei s'est dit jeudi, pour la première fois, "pas opposé" à un dialogue direct avec Washington pour résoudre la question du nucléaire iranien, tout en menaçant de raser Tel-Aviv et Haïfa en cas d'attaque israélienne contre son pays.

Iran/Nucléaire: le guide suprême dit pour la 1e fois être prêt au dialogue avec Washington

L'ayatollah Khamenei s'exprimait lors d'un discours télévisé depuis Machhad, à l'occasion du Nouvel an iranien, au moment où le président américain Barack Obama effectuait une visite en Israël. Les Américains "ont envoyé des messages pour que l'on ait un dialogue direct sur le nucléaire (...) en marge des négociations avec le groupe 5+1. Je ne suis pas optimiste sur un tel dialogue (...) mais je n'y suis pas opposé", a-t-il dit. "La logique des Américains est que l'on discute pour accepter leur point de vue et non arriver à un résultat rationnel, a-t-il expliqué. Nous voulons simplement que l'on reconnaisse notre droit à l'enrichissement (de l'uranium) à des fins pacifiques, mais ils (les Occidentaux) ne veulent pas reconnaître ce droit". L'Occident et Israël soupçonnent l'Iran de chercher à fabriquer l'arme atomique sous couvert de son programme nucléaire civil, ce que Téhéran dément. Washington répète être disposé à parler de manière bilatérale avec l'Iran dans le cadre du P5+1 (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine et Allemagne). Mais jusqu'ici, l'ayatollah Khamenei refusait la proposition américaine. En se disant prêt à parler avec son ennemi "depuis 34 ans", qualifié de "centre du complot contre l'Iran islamique", l'ayatollah Khamenei a aussi menacé de riposter à une attaque israélienne en rasant Tel-Aviv et Haïfa: "les dirigeants du régime sioniste menacent parfois d'attaquer l'Iran (...) s'ils commettent cette erreur, l'Iran réduira en poussière Tel-Aviv et Haïfa" (JAV)

Nos partenaires