Iran: le négociateur nucléaire Saïd Jalili candidat à la présidentielle du 14 juin

11/05/13 à 15:13 - Mise à jour à 15:13

Source: Le Vif

(Belga) Saïd Jalili, chef des négociateurs et représentant direct du Guide suprême iranien Ali Khamenei dans le dossier nucléaire, s'est inscrit samedi sur la liste des candidats à l'élection présidentielle du 14 juin.

Iran: le négociateur nucléaire Saïd Jalili candidat à la présidentielle du 14 juin

M. Jalili, 47 ans, n'avait pas annoncé formellement qu'il serait candidat à la succession de Mahmoud Ahmadinejad, alors que l'Iran est engagé dans de difficiles discussions avec les grandes puissances qui tentent d'obtenir un meilleur contrôle international sur le programme nucléaire controversé de Téhéran. M. Jalili est arrivé en fin d'après-midi au ministère de l'Intérieur pour signer le formulaire d'inscription à l'élection, avant de ressortir du bâtiment sans parler à la presse. Saïd Jalili est le représentant direct du Guide suprême au sein du Conseil suprême de la sécurité nationale, chargé notamment des négociations nucléaires avec le groupe 5+1 (les cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l'ONU - Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie, Chine - plus l'Allemagne). Ces discussions n'ont pas récemment connu d'avancées malgré deux rencontres à Almaty (Kazakhstan) en février et avril. Il doit de nouveau rencontrer la représentante des 5+1, Catherine Ashton, le 15 mai à Istanbul (Turquie). Connu pour sa position ferme dans les discussions avec les grandes puissances, ce vétéran de la guerre Iran-Irak (1980-88) qui a perdu sa jambe droite durant le conflit a également été vice-ministre des Affaires étrangères, chargé notamment de l'Europe et des Etats-Unis (2005-2007). Près de 500 candidats se sont inscrits pour le scrutin qui aura lieu le 14 juin. Le Conseil des gardiens de la Constitution, organe de surveillance des élections contrôlé par les conservateurs, doit publier au plus tard le 23 mai la liste des candidats éligibles. (Belga)

Nos partenaires