Iran: il y a une "occasion historique pour régler la question nucléaire"

24/09/13 à 15:59 - Mise à jour à 15:59

Source: Le Vif

(Belga) Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a affirmé mardi que les grandes puissances et l'Iran avaient une "occasion historique pour régler la question nucléaire" iranienne.

"Nous avons une occasion historique pour régler la question nucléaire", mais les pays du groupe "5+1 doivent ajuster leur attitude pour mieux correspondre à la nouvelle approche iranienne", a écrit le ministre sur son compte Twitter. M. Zarif doit rencontrer jeudi à New York ses homologues du groupe 5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne), en marge de l'Assemblée générale des Nations unies. C'est la première fois que les ministres des Affaires étrangères de l'Iran et des 5+1, notamment les Etats-Unis, se retrouveront pour discuter du programme nucléaire controversé de Téhéran. La représentante de l'Union européenne, Catherine Ashton, qui mène les négociations pour le 5+1 avec l'Iran, a indiqué lundi qu'elle retrouverait M. Zarif à Genève en octobre, pour la première série de négociations depuis l'arrivée de M. Rohani au pouvoir en juin. Les dernières discussions avaient eu lieu début avril à Almaty (Kazakhstan). Mais, la porte-parole de la diplomatie iranienne a insisté sur les "droits absolus (de l'Iran) aux activités nucléaires pacifiques, notamment l'enrichissement d'uranium sur son sol". Sur sa page Facebook, M. Zarif a en outre mis en garde contre un excès d'optimisme sur les résultats de cette première rencontre jeudi entre chefs de la diplomatie. "Je dois dire qu'en politique étrangère il est nécessaire de faire preuve de patience, de calme, de tact et de mener des actions calculées, réfléchies en ayant un objectif", a-t-il écrit, ajoutant: "on ne peut pas s'attendre à régler les problèmes qui se sont accumulés en une ou plusieurs rencontres". (Belga)

Nos partenaires