Irak: près de 60 morts dans des heurts entre police et jihadistes à Mossoul

07/06/14 à 14:30 - Mise à jour à 14:30

Source: Le Vif

(Belga) De violents combats ont opposé samedi pour la seconde journée consécutive la police irakienne et des jihadistes du groupe l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL) à Mossoul (nord), faisant 59 morts, ont indiqué des responsables.

Au moins "21 policiers ont été tués dans des affrontements entre la police et des hommes armés de l'EIIL dans un quartier de l'ouest de Mossoul, alors que 38 membres de l'EIIL ont péri dans des combats dans d'autres secteurs de la ville", a indiqué une source de sécurité. Ce bilan a été confirmé de source médicale. Cela fait 48 heures que la grande ville du nord de l'Irak est le théâtre d'affrontements entre forces de sécurité et insurgés de l'EIIL, qui ont lancé une série d'attaques dans le pays. Vendredi, au moins 36 personnes y sont mortes, et des heurts et des bombardements se sont poursuivis dans la nuit. Parallèlement, à Ramadi, dans la province occidentale d'Al-Anbar, des jihadistes de l'EIIL se sont emparés de l'université de Ramadi et ont pris des otages des étudiants et des professeurs. Un assaut a été lancé par les forces spéciales pour les libérer. L'Irak est endeuillé depuis plus d'un an par des violences, surtout des attaques de l'EIIL, qui atteignent des niveaux jamais vus depuis 2008. Au total, ce sont plus de 4.300 personnes qui sont mortes depuis le début de l'année, dont plus de 900 pour le seul mois de mai. (Belga)

Nos partenaires