Irak: nouveau bilan de 29 morts après les attentats antichiites de jeudi

18/01/13 à 10:14 - Mise à jour à 10:14

Source: Le Vif

(Belga) Les attentats qui ont visé jeudi les chiites en Irak ont fait 29 morts et 120 blessés, selon un nouveau bilan communiqué vendredi par les autorités, à l'heure où la communauté sunnite manifeste sa colère contre le gouvernement du Premier ministre chiite Nouri al-Maliki.

La minorité sunnite s'estime marginalisée par M. Maliki, dont le cabinet est dominé par les chiites. Les manifestations se succèdent depuis plus de trois semaines dans les régions de l'ouest et du centre où elle est majoritaire et des protestations sont prévues vendredi après la prière, y compris à Bagdad. Les attentats de jeudi n'ont pas été revendiqués, mais les groupes extrémistes sunnites visent régulièrement les chiites, les forces de sécurité et les responsables politiques qui leur sont hostiles. L'attaque la plus sanglante s'est produite à Doujaïl, à 60 km au nord de Bagdad, où une voiture piégée a explosé devant une mosquée chiite. Onze personnes ont péri, 72 ont été blessées, selon le chef des services médicaux de la province de Salaheddine, Raad al-Joubouri. Dans les environs de Hilla, une ville à majorité chiite située au sud de Bagdad, sept personnes sont mortes dans l'explosion d'une voiture piégée. D'autres attaques ont ensanglanté la capitale irakienne, ainsi que Hawija, la ville sainte chiite de Kerbala, Touz Khourmatou et Mossoul, faisant au total 11 morts et 30 blessés. (VIM)

Nos partenaires