Irak: l'influent chef chiite Moqtada Sadr se retire de la vie politique

16/02/14 à 11:25 - Mise à jour à 11:25

Source: Le Vif

(Belga) Le chef radical chiite irakien Moqtada al-Sadr, dont les hommes avaient combattu les troupes américaines en Irak, a annoncé son retrait de la vie politique à deux mois des élections générales, dans un communiqué reçu dimanche par l'AFP.

Irak: l'influent chef chiite Moqtada Sadr se retire de la vie politique

"J'annonce que je n'interviens (plus) dans toutes les affaires politiques et qu'il n'y a plus de bloc qui nous représente à partir de maintenant au gouvernement ou au Parlement", a affirmé M. Sadr, dans une allusion à son courant sadriste. Moqtada Sadr, qui fut le chef d'une milice armée redoutable, est un critique virulent du Premier ministre chiite Nouri al-Maliki, qu'il avait qualifié de "dictateur". "J'annonce la fermeture de tous les bureaux liés aux activités politiques, sociales ou religieuses", a-t-il ajouté. Un responsable de son bureau, interrogé par l'AFP, a affirmé que personne ne voulait discuter de cette "annonce surprise". Mais il ajouté qu'il doutait que Moqtada Sadr "puisse revenir sur cette décision très importante". Dans son communiqué, Moqtada Sadr a dit que son choix avait été motivé "par la préservation de la réputation honorable des deux martyrs de la famille Sadr", en allusion à son père et à un autre proche tués sous le régime de Saddam Hussein. (Belga)

Nos partenaires