Irak: Evasion d'au moins 22 détenus à Bagdad

13/12/13 à 12:07 - Mise à jour à 12:07

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 22 personnes soupçonnées d'être impliquées "dans des affaires de terrorisme" se sont évadées vendredi de leur lieu de détention à Bagdad après avoir tué deux gardiens, ont indiqué des responsables de sécurité.

La majorité d'entre eux ont été retrouvés et capturés, selon les mêmes sources. Les évasions sont fréquentes en Irak, où des assauts coordonnés contre deux importantes prisons près de Bagdad avaient notamment permis à plus de 500 détenus de s'échapper le 21 juillet. Le nombre d'évadés du centre de détention de Kadhimiyah dans le nord de Bagdad variait vendredi selon les sources. Les détenus ont pris les armes à des gardiens, en tuant deux, puis 26 personnes soupçonnées de liens avec "des affaires de terrorisme" se sont évadées, a indiqué un responsable de la police. Un des évadés a été tué par les forces de sécurité, et 14 ont été capturés, a indiqué cette source. Une source médicale a confirmé la mort des deux gardiens et ajouté qu'un détenu avait été tué. Le ministère de l'Intérieur a lui parlé de 22 évadés, dont un a été tué et dix-huit capturés. L'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), groupe jihadiste lié à Al-Qaïda, avait revendiqué les assauts de juillet contre les prisons d'Abou Ghraib et de Taji. P armi les plus de 500 prisonniers qui s'étaient échappés figuraient plusieurs cadres d'Al-Qaïda, tandis que 20 membres des forces de sécurité et 21 détenus avaient trouvé la mort dans les combats. Malgré les efforts des forces de l'ordre, les violences sont remontées cette année à des niveaux semblables à ceux de 2008 et du conflit civil ayant ensanglanté le pays après l'invasion menée par les Etats-Unis en 2003. Les violences ont déjà fait plus de 6.350 morts depuis le début de l'année. (Belga)

Nos partenaires