Irak: au 44 morts dans les violences, dont 35 dans un attentat contre un marché de Bagdad

25/12/13 à 18:42 - Mise à jour à 18:42

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 44 personnes ont été tuées dans de nouvelles violences en Irak, mercredi, dont 35 dans un attentat contre un marché du sud de Bagdad.

"Deux bombes ont explosé dans un marché de Dora, tuant 35 personnes et en blessant 56", a indiqué un officiel, qui a insisté sur le fait que le marché était visé, et non une église. Des premières informations de sources sécuritaires avaient indiqué qu'une église, à proximité, avait été la cible de l'attaque. "La zone visée est une zone où cohabitent musulmans et chrétiens", a-t-il souligné. Le patriarche chaldéen, Louis-Raphaël Sako, a souligné que l'attaque "visait un lieu pauvre près de l'église à Dora". Des lieux fréquentés en Irak, comme des marchés, des cafés, des terrains de football et des mosquées sont souvent pris pour cible par des insurgés pour faire le plus grand nombre possible de victimes. Au nord de Bagdad, une bombe a explosé mercredi sous les gradins d'un stade de football, tuant quatre personnes, dont deux policiers, et en blessant 11. Le quartier de Dora, au sud de Bagdad, avait déjà été la cible jeudi d'un attentat anti-chiite, où au moins 20 personnes avaient été tuées. Un kamikaze avait fait exploser sa charge sous une tente où des pèlerins recevaient de la nourriture et des boissons avant de partir pour la ville sainte de Kerbala, dans le centre du pays. Les célébrations de l'Arbaïn, très importante fête pour la communauté chiite, ont rassemblé près de 20 millions de personnes dans la ville de Kerbala, où les pèlerins convergent durant 40 jours. A plusieurs reprises durant cette période, des kamikazes ont actionné leur ceinture d'explosifs au milieu de pèlerins. Les insurgés sunnites, dont ceux liés à Al-Qaïda, prennent souvent pour cible les chiites, qu'ils qualifient d'"apostats". (Belga)

Nos partenaires