Irak: 48 personnes tuées en deux jours

23/10/13 à 16:59 - Mise à jour à 16:59

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 48 personnes ont été tuées en deux jours en Irak, dont 25 policiers dans une série d'attaques coordonnées dans l'ouest du pays, a-t-on appris mercredi auprès de responsables médicaux et de la sécurité.

Dans la province d'Al-Anbar (ouest), les attaques, perpétrées par des hommes armés et des kamikazes mardi soir et dans la nuit, ont fait 28 morts, dont 25 policiers, et blessé 26 autres policiers, selon ces sources. Quatre de ces attaques ont eu lieu dans les environs de la ville de Routba, à quelque 110 kilomètres de la frontière syrienne. Dix-huit policiers ont été tués dans ces attaques qui ont fait aussi 25 blessés. A l'ouest de Routba, trois civils ont par ailleurs péri quand un kamikaze a fait exploser un camion-citerne sur un pont. Toujours dans la province d'Al-Anbar, mardi, des hommes armés ont attaqué un point de contrôle à Ramadi, tuant trois policiers et en blessant un quatrième, selon un médecin et la police. Quatre autres policiers ont également péri dans une attaque similaire contre un autre check-point de la ville. Dans le nord du pays, six personnes ont été tuées par des hommes armés à Mossoul, dont deux policiers et un avocat, alors que cinq autres ont péri la veille dans et près de cette ville. Dans la province de Kirkouk, deux membres des Sahwa, des milices combattant Al-Qaïda, ont été kidnappés puis abattus. A Bagdad, une bombe placée en bord de route dans le secteur de Ghazaliyah a tué au moins trois personnes et en a blessé onze mercredi. Au sud de la capitale, l'explosion d'un engin de même type a fait quatre morts et au moins neuf blessés à Madaïn. (Belga)

Nos partenaires