Irak: 35 morts dans des attentats dans la province de Bagdad

08/12/13 à 16:18 - Mise à jour à 16:18

Source: Le Vif

(Belga) Au moins 35 personnes ont été tuées dimanche à Bagdad et ses environs dans une série d'attaques ayant visé majoritairement des secteurs chiites, selon un nouveau bilan communiqué par des responsables médicaux et de la sécurité.

Des attaques ont également ciblées d'autres provinces irakiennes, faisant un mort près de Baqouba (nord). Dans la province de Bagdad, au moins 13 attentats, dont sept menés au moyen de voitures piégées, ont eu lieu à partir de midi (09H00 GMT), tuant 35 personnes et faisant 110 blessés, selon les mêmes sources. Les attaques les plus meurtrières ont touché les quartiers d'Amil et Bayaa, dans le sud-ouest de Bagdad, faisant dix morts. Le porte-parole de ministère de l'Intérieur, Saad Man, a communiqué un bilan nettement inférieur, affirmant que trois personnes avaient été tuées et dix blessées dans ces attaques. Des attaques ont également eu lieu au nord de la capitale, près de Baqouba, où l'explosion d'une voiture piégée a tué une personne et en a blessé quatre, et à Mossoul où une bombe placée en bord de route a blessé cinq personnes. Dans la province de Bassora, dans le sud de l'Irak, des responsables de sécurité ont affirmé qu'une autre bombe placée en bord de route avait explosée au passage d'un convoi d'une compagnie de sécurité privée, ne faisait aucune victime. Ces violences font suite à la mort de 16 personnes samedi, dont neuf ont péri dans des attaques ciblant des commerces vendant des boissons alcoolisées. Avec ces attaques, le bilan des morts en huit jours dépasse déjà celui de l'ensemble de décembre 2012, selon un calcul réalisé par l'AFP à partir des chiffres communiqués par des sources médicales ou au sein des services de sécurité. La multiplication des attaques, qui ont fait plus de 6.300 morts depuis janvier, fait craindre un retour au niveau de violences de 2006-2007 lorsqu'un conflit civil dévastateur avait fait des dizaines de milliers de morts après l'invasion menée par les Etats-Unis en 2003. (Belga)

Nos partenaires