Irak: 12 morts dans des attentats simultanés sur un marché au nord de Bagdad

10/06/13 à 09:32 - Mise à jour à 09:32

Source: Le Vif

(Belga) Douze personnes sont mortes lundi matin au cours de trois attentats simultanés commis sur un marché dans une ville majoritairement chiite au nord de Bagdad, a-t-on appris auprès de la police et d'une source hospitalière.

Deux voitures piégées ont d'abord explosé, puis un kamikaze a actionné la charge qu'il portait sur lui. L'attaque, qui a fait 48 blessés, s'est produite à l'heure de pointe alors que clients et vendeurs se pressaient dans les allées de ce marché aux fruits et légumes de la ville de Joudaïda al-Chat. Aucun groupe n'a revendiqué l'attaque, mais les insurgés sunnites, dont Al-Qaïda en Irak, visent régulièrement la communauté chiite, majoritaire dans le pays. Ce nouvel acte de violence est survenu dans la province très instable de Diyala. Plus généralement, la fréquence et l'intensité des violences en Irak font craindre un retour au conflit confessionnel de 2006-2007. Le mois dernier, plus de 1.000 personnes ont péri dans des attentats, selon les Nations unies. Martin Kobler, le chef de la mission de l'ONU dans le pays a d'ailleurs récemment jugé que l'Irak était "prêt à exploser". Ce regain de violences coïncide avec une grave paralysie politique et un vaste mouvement de protestation de la minorité sunnite. Elle s'estime stigmatisée par les autorités, dominées par les chiites, et exige la démission du Premier ministre chiite Nouri al-Maliki. (Belga)

Nos partenaires