IPPJ de Fraipont: le préavis de grève est suspendu

22/02/13 à 18:41 - Mise à jour à 18:41

Source: Le Vif

(Belga) Le personnel de l'Institution Publique de Protection de la Jeunesse (IPPJ) de Fraipont a suspendu le préavis de grève de 24 heures qui venait à échéance lundi, a annoncé vendredi le secrétaire permanent CSC-Services publics, Vincent Donato. Une concertation d'une durée de 3 mois doit commencer entre les syndicats et la ministre de l'Aide à la jeunesse de la Communauté française, Evelyne Huytebroeck.

IPPJ de Fraipont: le préavis de grève est suspendu

La ministre a formé le projet de créer une nouvelle IPPJ à Bruxelles. En effet, 43 pc des jeunes placés dans ces structures sont bruxellois. Selon elle, ainsi que l'attestent de nombreux spécialistes, un placement loin du lieu de vie et de la famille ne favorise par le travail de réinsertion sociale. Une première proposition a été mise sur la table: le transfert vers Bruxelles d'une partie des places de l'IPPJ de Fraipont, en province de Liège. Le personnel de l'institution liégeoise a manifesté son opposition à ce projet, invoquant notamment le fait que 60 pc de l'offre d'hébergement se trouvait déjà à proximité de Bruxelles (Braine-le-Château et Wauthier-Braine) et le risque d'une désertification de l'offre en région liégeoise. Une rencontre a eu lieu entre la ministre et les représentants du personnel. "Nous ne lions plus les deux dossiers", a indiqué le porte-parole de la ministre, tout en réaffirmant la volonté de créer une IPPJ à Bruxelles. Dès le mois prochain, commencera une phase d'étude et de concertation sur la faisabilité et les implications du projet de création de l'IPPJ à Bruxelles. A l'issue de cette concertation, la ministre reviendra devant le gouvernement. "La ministre a fait marche arrière et la piste de prendre sur la capacité de Fraipont a été abandonnée", a commenté pour sa part M. Donato. (NBA)

Nos partenaires