Yémen: l'Iran demande l'aide d'Oman pour arrêter les frappes

05/04/15 à 12:30 - Mise à jour à 12:32

Source: Belga

L'Iran a demandé l'aide du sultanat d'Oman pour arrêter "immédiatement" les frappes de la coalition arabe au Yémen contre l'avancée des rebelles chiites soutenus pas Téhéran, ont rapporté dimanche les médias iraniens.

Yémen: l'Iran demande l'aide d'Oman pour arrêter les frappes

Dans le village de Bani Matar, à 70 km à l'ouest de Sanaa. © BELGAIMAGE/Mohammed Huwais

Oman, qui a de très bonnes relations avec l'Iran, est la seule monarchie du Golfe à ne pas participer à la coalition mise en place par l'Arabie saoudite.

Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a remis vendredi aux autorités omanaises une lettre du président Hassan Rohani qui insiste "sur la nécessité d'aider pour arrêter immédiatement les attaques contre le Yémen et empêcher que la guerre ne s'étende dans la région", selon les médias. La lettre demande aussi de "se concentrer sur les moyens politiques" pour mettre fin à la crise au Yémen.

L'Iran a condamné les frappes lancées depuis le 26 mars contre les rebelles chiites, qui ont pris le contrôle de larges portions du territoire yéménite et tentent de s'emparer d'Aden, la deuxième ville du pays.

Téhéran est accusé par plusieurs pays arabes de chercher à accroître son influence au Moyen-Orient en soutenant les Houthis.

Situé juste en face de l'Iran, de l'autre côté du détroit d'Ormuz, Oman a joué à plusieurs reprises un rôle de médiateur entre Téhéran et des pays étrangers, notamment occidentaux.

En savoir plus sur:

Nos partenaires