Yémen : L'aéroport de Sanaa hors service, 15 soldats rebelles tués

29/03/15 à 10:17 - Mise à jour à 10:17

Source: Belga

Des avions de la coalition arabe menée par l'Arabie saoudite ont bombardé de nuit la piste de l'aéroport de la capitale yéménite, la mettant hors service, tandis que 15 soldats rebelles étaient tués ailleurs dans un raid, selon des sources aéroporturaire et militaire.

Yémen : L'aéroport de Sanaa hors service, 15 soldats rebelles tués

A Sanaa. © Belga

"C'est la première fois qu'ils bombardent la piste" de l'aéroport de Sanaa depuis le début jeudi de l'opération militaire de la coalition arabe au Yémen, a déclaré dimanche une source aéroportuaire.

Samedi, plus de 200 employés de l'ONU, d'ambassades et de sociétés étrangères avaient été évacués de Sanaa par voie aérienne. Par ailleurs, des avions de la coalition ont pris pour cible le QG de la Garde républicaine yéménite, alliée à la rébellion chiite des Houthis, tuant quinze soldats, a indiqué dimanche à l'AFP une source militaire.

Les frappes nocturnes ont touché le site situé à Soubaha, dans l'ouest de Sanaa, a ajouté cette source. L'hôpital militaire de Sanaa a reçu les corps de 12 soldats, ainsi que 18 blessés, a indiqué pour sa part une source médicale.

Le Yémen s'est enfoncé dans la guerre ces derniers jours avec des avancées de la rébellion chiite et ses alliés vers Aden, deuxième ville du pays, dans le sud, et une riposte militaire d'une coalition d'une dizaine de pays arabes venue secourir le président Abd Rabbo Mansour Hadi.

En savoir plus sur:

Nos partenaires