Yémen : Des milliers de manifestants réclament le départ du président

27/01/11 à 11:04 - Mise à jour à 11:04

Source: Le Vif

A Sanaa, capitale du Yémen, les manifestants réclament le départ du président Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis 32 ans.

Yémen : Des milliers de manifestants réclament le départ du président

© EPA

Après des manifestations en Tunisie, en Algérie et en Egypte, des milliers de personnes se lèvent aujourd'hui contre le pouvoir au Yémen. L'opposition réclame le départ du président Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis 32 ans.

Le président a été réélu en septembre 2006 pour un nouveau mandat de sept ans. Il serait maintenant question et ce malgré le refus de l'opposition, d'un projet d'amendement de la Constitution qui lui ouvrirait la porte vers la présidence à vie.

L'opposition accuse en outre le président Saleh, 68 ans, de planifier une transmission de la présidence à son fils aîné Ahmad, chef de la garde républicaine, unité d'élite de l'armée.

Le président tunisien "est parti après 20 ans, 30 ans au Yémen, ça suffit", scandaient les manifestants en référence au mouvement de contestation populaire tunisien qui a chassé le président Zine El Abidine Ben Ali après 23 ans au pouvoir.

"Non au renouvellement du mandat, non à la transmission héréditaire du pouvoir", répétaient-ils lors d'un rassemblement à l'appel de la "Rencontre commune", une coalition de l'opposition.

Selon un des organisateurs, ce sont quatre manifestations distinctes qui auront lieu au sein de la capitale yéménite aujourd'hui même.

LeVif.be avec Belga

Nos partenaires