Winston Churchill a tenté de détruire des plans nazis d'invasion de la Grande-Bretagne

20/07/17 à 21:53 - Mise à jour à 22:19

Source: Belga

L'ancien Premier ministre britannique Winston Churchill a tout tenté afin d'annihiler toute trace des plans nazis d'invasion de la Grande-Bretagne et d'un retour du roi Edouard VIII sur le trône, ressort-il de documents récemment dévoilés.

Winston Churchill a tenté de détruire des plans nazis d'invasion de la Grande-Bretagne

Winston Churchill © DR

Ces documents allemands évoquent l'enlèvement d'Edouard VIII, le souverain qui avait renoncé au trône par amour pour une Américaine divorcée. En décembre 1936, alors qu'il était monté sur le trône moins d'un an auparavant, il a décidé de renoncer à sa fonction pour épouser Wallis Simpson, une femme deux fois divorcée. Edouard était opposé à une guerre avec l'Allemagne et avait transmis des informations confidentielles sur les alliés aux Nazis.

Un document des Archives nationales britanniques publié jeudi indique que Churchill a fait appel au président américain Dwight Eisenhower et au gouvernement français afin de garder secret ces télégrammes allemands "pendant au moins 10 à 20 ans". Churchill a qualifié ces documents, qui évoquaient également une invasion allemande de la Grande-Bretagne, de "tendancieux et peu fiables". Selon The Guardian, Winston Churchill n'est parvenu qu'à retarder de quelques années la publication de ces télégrammes. Lorsqu'un public trié sur le volet en prend connaissance en 1957, Churchill les qualifiera d'"affabulations complètes".

Nos partenaires