Volcan islandais : retour à la normale dans les aéroports européens

26/05/11 à 12:47 - Mise à jour à 12:47

Source: Le Vif

Le volcan islandais semble s'être calmé et la situation se normalise dans les différents aéroports européens.

Volcan islandais : retour à la normale dans les aéroports européens

© EPA

Environ 900 vols sur un total de 90.000 ont été annulés en Europe entre lundi et mercredi en raison du nuage de cendres provoqué par l'éruption du volcan islandais Grimsvötn, selon l'agence européenne de la sécurité aérienne, Eurocontrol. Elle a par ailleurs indiqué que la situation était en voie de normalisation dans le ciel européen et que les dernières traces du nuage de cendres devraient se dissiper prochainement.

"Aujourd'hui (jeudi) la situation est bonne à l'exception de la partie centrale de la Norvège et de la Suède", a indiqué Eurocontrol sur son site Twitter. Le nuage de cendres devrait "se dissiper" et "la situation sera encore meilleure demain" vendredi, a ajouté Eurocontrol.

"On s'attend à peu ou aucun impact sur le trafic aérien européen dans les prochaines 48 heures", a précisé Eurocontrol dans son bulletin de 10h00. "Aucun espace aérien n'est fermé au-dessus de l'Europe", a ajouté l'organisation basée à Bruxelles. L'agence a indiqué qu'elle ne fournirait pas de nouveau bulletin sauf si le nuage de cendres a de nouveau un impact sur le trafic aérien européen.

Le Grimsvötn, situé sous le glacier Vatnajökull dans le sud-est de l'Islande, est le volcan le plus actif de l'île, mais ses éruptions sont le plus souvent de courte durée, à l'exception d'une éruption en 1873 qui avait duré sept mois.

En avril 2010, l'éruption d'un autre volcan islandais, l'Eyjafjöll, avait entraîné la plus grande fermeture d'espace aérien décrétée en Europe en temps de paix. Plus de 100.000 vols avaient alors été annulés et plus de huit millions de passagers bloqués pendant un mois. Cette mesure avait été jugée excessive par de nombreuses compagnies aériennes.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires