Violents combats à Donetsk

18/01/15 à 11:55 - Mise à jour à 11:55

Source: Belga

Des combats féroces se poursuivaient dimanche à l'aéroport de Donetsk où l'armée ukrainienne affirme avoir repoussé l'offensive des rebelles prorusses et une partie de la ville a été paralysée par des bombardements.

Violents combats à Donetsk

© REUTERS

Des tirs réguliers à l'arme lourde étaient audibles dans le centre de Donetsk pendant toute la nuit et se sont intensifiés encore depuis 04H00 GMT, selon des journalistes de l'AFP sur place. La grande majorité des tirs étaient au niveau de l'aéroport Serge Prokofiev mais à au moins deux reprises, des obus sont tombés beaucoup plus près du centre-ville, où les transports publics ont cessé de fonctionner dimanche et les magasins se sont fermés, tout comme dans les quartiers proches de l'aéroport.

A 04H00 GMT, "les troupes ukrainiennes ont reçu l'ordre et ouvert le feu massivement contre les positions séparatistes connues", a écrit sur sa page Facebook un conseiller du président ukrainien, Iouri Birioukov, qui se trouve près de la ligne du front.

La veille, l'armée à l'aide d'au moins dix chars, a arrêté l'offensive rebelle et créé un corridor pour l'envoi des renforts à l'aéroport et l'évacuation des victimes - deux ou trois morts, selon des sources, et une vingtaine de blessés, selon des médias ukrainiens. Au moins un char rebelle a participé aux combats, selon des rapports du côté ukrainien.

Le conflit en Ukraine a fait plus de 4.800 morts depuis son début en avril. La nouvelle trêve a été instaurée le 9 décembre pour mettre fin aux hostilités avant de devenir moribonde début janvier.

En savoir plus sur:

Nos partenaires