Vidéo de l'otage français: Paris affiche sa fermeté et confirme l'authenticité

23/09/14 à 07:04 - Mise à jour à 07:19

Source: Belga

Le chef de la diplomatie française Laurent Fabius a martelé lundi que la France "ne cédait pas aux menaces d'un groupe terroriste", après avoir confirmé qu'un ressortissant français était retenu en otage et menacé d'exécution par un groupe jihadiste en Algérie.

Vidéo de l'otage français: Paris affiche sa fermeté et confirme l'authenticité

© Reuters

"Nous essayons de faire le maximum pour libérer les otages. Mais un groupe terroriste ne peut pas infléchir la position de la France (...) Pas question de céder aussi peu que ce soit aux menaces d'un groupe terroriste", a déclaré M. Fabius, le visage grave, lors d'une conférence de presse à New York en marge de l'Assemblée générale de l'ONU.

Il venait de confirmer l'authenticité d'une vidéo montrant l'otage, Hervé Gourdel, enlevé par un groupe algérien, "Jund al-Khilafa", lié aux jihadistes de l'organisation Etat islamique (EI), qualifiant la situation d'"extrêmement critique". Le Français a été enlevé, selon les autorités françaises et algériennes, dimanche soir dans la région de Tizi Ouzou, à 110 km à l'est d'Alger. La vidéo montre l'otage demandant au président français de le sortir de cette situation.

Il est assis par terre entouré de deux hommes masqués et armés de kalachnikovs. L'un d'eux menace de l'égorger si les frappes contre l'EI en Irak ne sont pas stoppées. "Je laisse à Hollande, le président de l'Etat français criminel, le soin d'arrêter les attaques contre l'Etat islamique dans les 24 heures qui suivent la publication de ce communiqué ou son ressortissant Hervé Gourdel sera égorgé", affirme un des deux hommes armés.

Paris est le seul pays pour le moment à s'être engagé aux côtés des Etats-Unis dans des frappes aériennes contre les jihadistes de l'EI dans le nord de l'Irak.

L'annonce de cet enlèvement est survenue quelques heures après un appel de l'EI à tuer les citoyens, notamment américains et français, des pays appartenant à la coalition internationale mise en place pour combattre ce groupe extrémiste sunnite en Irak et en Syrie, où il sème la terreur.

En savoir plus sur:

Nos partenaires