Vers un régime européen de certification des agrocarburants

10/06/10 à 14:48 - Mise à jour à 14:48

Source: Le Vif

Les agrocarburants commercialisés en Europe devront bientôt respecter une série de conditions pour être considérés comme tels : pas de déforestation, réduction réelle du CO2, etc.

Vers un régime européen de certification des agrocarburants

© EPA

La Commission européenne a détaillé les critères applicables aux carburants d'origine agricole, mais aussi aux organismes de certification, des critères imposés afin d'atteindre les objectifs environnementaux de l'UE à l'horizon 2020.

Pour la Commission, les agrocarburants vendus en Europe ne devraient pas être produits à partir de matières premières extraites de forêts tropicales, de zones récemment déboisées, de tourbières drainées, de zones humides, ni de terres de grande valeur en termes de biodiversité. Ils doivent en outre permettre d'importantes réductions des émissions de gaz à effet de serre. Par rapport aux énergies fossiles, cette réduction devra être de 35 % au moins dans un premier temps, de 50% en 2017, puis de 60% en 2018.

"Notre régime de certification est le plus strict du monde. Il garantira que les biocarburants consommés dans l'UE satisfont aux normes environnementales les plus élevées. Et parce qu'il couvre les biocarburants importés, il produira des effets positifs sur d'autres régions du monde également", a assuré le commissaire à l'Energie, Günther Oettigner.

Aux yeux de Greenpeace par contre, ces critères représentent une avancée, mais ils ne sont pas suffisants pour éviter les conséquences potentiellement néfastes des agrocarburants. "La Commission n'a pas réglé l'un des problèmes majeurs, à savoir le changement indirect de l'affectation du sol", a averti l'organisation dans un communiqué.

LeVif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires