Verhofstadt tempère un peu l'euphorie des représentants européens

12/10/12 à 17:55 - Mise à jour à 17:55

Source: Le Vif

Le chef de groupe libéral au Parlement européen, l'ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt, a quelque peu tempéré vendredi l'euphorie des représentants européens après l'octroi du Prix Nobel de la Paix à l'Union européenne.

Verhofstadt tempère un peu l'euphorie des représentants européens

© BELGA

"Cette attribution du Prix Nobel ne doit pas nous donner l'illusion que nous sommes aujourd'hui aussi performants que les pères fondateurs de l'Europe", a commenté M. Verhofstadt. Selon l'ancien Premier ministre belge, il y a encore trop de conflits brûlants. Et dans le passé, l'Union européenne n'a pas toujours agi de manière appropriée. "C'est pourquoi nous devons profiter de ce momentum pour élaborer une politique étrangère commune dans l'esprit des valeurs et de l'histoire de l'Union", a-t-il ajouté. M. Verhofstadt se félicite toutefois de la reconnaissance que constitue cette distinction à la contribution qu'a fourni l'Union ces dernières décennies pour faire du Vieux continent une région pacifiée. "L'Union européenne est un projet historique unique basé sur la réconciliation et compréhension réciproque. Le fait que de plus en plus de pays veulent se joindre à l'UE en est la preuve".

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires