Venezuela: le maire de Caracas "soupçonné" d'avoir encouragé un coup d'Etat

20/02/15 à 06:21 - Mise à jour à 06:27

Source: Belga

Le maire de Caracas et figure de l'opposition vénézuélienne Antonio Ledezma a été arrêté jeudi par les services de renseignement, soupçonné, selon le président Nicolas Maduro, d'avoir encouragé à mener un coup d'Etat dans le pays.

"M. Ledezma, qui a été arrêté aujourd'hui sur ordre du parquet, doit être inculpé par la justice vénézuélienne pour qu'il réponde de tous les délits commis contre la paix dans le pays, la sécurité, la Constitution", a dit M. Maduro en référence à une tentative présumée de coup d'Etat qu'il avait dénoncée le 13 février. Le président s'est exprimé lors d'une intervention à la radio et à la télévision peu après l'annonce par l'épouse de l'opposant de son arrestation lors d'une opération à laquelle au moins 80 membres des services de renseignement (Sebin) ont participé, faisant irruption dans ses bureaux dans l'est de Caracas. M. Maduro a réitéré ses accusations selon lesquelles l'opposition avait fomenté un coup d'Etat avec l'appui des Etats-Unis.

Pour preuve de ce supposé coup d'Etat, le président socialiste a cité un document signé par le maire de Caracas, le dirigeant de l'opposition Leopoldo Lopez, incarcéré depuis un an, et Maria Corina Machado, destituée de son mandat de députée en 2014, intitulé "Accord national pour la transition", diffusé par la presse locale le 11 février et qui présente une série de propositions politiques et économiques. "Ce n'est qu'à travers la justice que nous pourrons faire échouer ces tentatives de coups d'Etat et offrir une paix permanente (...). Ceux qui sont derrière ces tentatives de coups doivent payer (...) en cellule, ils doivent aller en prison", a ajouté M. Maduro.

En savoir plus sur:

Nos partenaires