Venezuela: le chef de l'opposition demande à l'armée de désavouer le projet de Constituante

26/07/17 à 08:00 - Mise à jour à 08:34

Source: Afp

Un des principaux dirigeants de l'opposition vénézuélienne, Leopoldo Lopez, a exhorté mercredi les militaires à désavouer le projet d'Assemblée constituante du président Nicolas Maduro.

Venezuela: le chef de l'opposition demande à l'armée de désavouer le projet de Constituante

Le président Nicolas Maduro, au pouvoir depuis 2013. Aujourd'hui, "il n'en a plus pour longtemps, ses jours sont comptés", estime un historien. © L. RAMIREZ/AFP

"Je vous invite à ne pas être complices de l'anéantissement de la République, d'une fraude constitutionnelle, de la répression", a déclaré Lopez, fondateur du parti Volonté populaire, dans une vidéo diffusée sur Twitter.

"Soyez sûrs que vous aurez le soutien des citoyens et de la Constitution", a ajouté l'opposant, qui est sorti de prison le 8 juillet après trois ans et cinq mois de détention et se trouve aux arrêts domiciliaires.

Ce message adressé à l'armée, principal soutien du président Maduro, a été diffusé alors que le Venezuela se prépare à une grève générale de 48 heures, mercredi et jeudi, à l'appel de l'opposition. Celle-ci a lancé un ultimatum à M. Maduro avant l'élection dimanche d'une Assemblée constituante contestée.

Les antichavistes - du nom d'Hugo Chavez, président de 1999 à son décès en 2013, dont Nicolas Maduro est l'héritier - considèrent que les modalités de ce scrutin ne sont pas équitables et favorisent le camp au pouvoir.

Ils voient dans ce projet de réécrire la Constitution un moyen pour M. Maduro de se cramponner au pouvoir, de contourner le Parlement élu et d'éviter l'élection présidentielle de fin 2018.

AFP

Nos partenaires