USA: tirs dans un centre commercial, cinq morts

24/09/16 à 08:03 - Mise à jour à 14:37

Source: Afp

La police américaine recherchait samedi un homme armé qui a tué cinq personnes lors d'une fusillade dans un centre commercial de l'Etat de Washington, dans le nord-ouest des Etats-Unis, avant de prendre la fuite.

USA: tirs dans un centre commercial, cinq morts

© Reuters

Quatre femmes et un homme ont été tués, a précisé la police dans un nouveau bilan de la fusillade qui s'est produite vendredi soir. Un bilan précédent faisait état de quatre décès, mais un homme blessé qui avait été transporté à l'hôpital dans un état critique a succombé à ses blessures, a indiqué un porte-parole de la police de l'Etat de Washington, Mark Francis.

Les tirs ont eu lieu dans le centre commercial Cascade Mall de la ville de Burlington. Le suspect est "un homme hispanique vêtu de gris", a déclaré sur Twitter le sergent Mark Francis, un porte-parole de la police de l'Etat de Washington. Sur une séquence tirée de la vidéo-surveillance, et diffusée par la police, on voit le suspect armé d'un fusil.

D'après le policier, le suspect a été vu pour la dernière fois en train de se diriger à pied vers une autoroute qui passe à proximité du centre commercial situé à Burlington, une ville entre Seattle et la frontière canadienne.

"Nous recherchons activement le suspect et des pistes", a ajouté le sergent Francis.

Les services de secours ont pénétré dans le Cascade Mall "sous escorte", après que la police a donné son feu vert, pour soigner les blessés, a-t-il précisé.

D'après Rick Johnson, un agent de la police d'Etat, interrogé sur CNN, la fusillade a eu lieu un peu avant 19H00 (01H00 GMT samedi).

Des témoins ont indiqué à la chaîne KOMO News que le tireur a pénétré dans un grand magasin Macy's où il a ouvert le feu.

"Les témoins sont interrogés (par la police, ndlr) puis nous déciderons de la prochaine étape", a dit M. Johnson, tout en exhortant les habitants à "rester chez eux et informer (les autorités) de tout ce qui pourrait leur paraître suspect".

Nos partenaires