USA: sept morts dans une fusillade à Oakland

03/04/12 à 06:18 - Mise à jour à 06:18

Source: Le Vif

Plusieurs personnes ont été tuées lundi dans une fusillade survenue dans une école d'Oakland, dans la banlieue de San Francisco (Californie), ont indiqué les médias locaux tandis que la police annonçait l'arrestation du tireur présumé. Il s'agirait d'un coréen de 43 ans.

USA: sept morts dans une fusillade à Oakland

© Reuters

La fusillade a fait sept morts et trois blessés. Lors d'un point presse sur le campus, juste après la fusillade, une porte-parole de la police a affirmé que "le tireur était en fuite". Mais quelques minutes plus tard, sur son compte Twitter, la police d'Oakland a annoncé avoir arrêté "un suspect éventuel". "Pas de menace immédiate pour la sécurité publique dans les alentours", a ajouté la police dans son message.

Le tireur présumé est un "ressortissant coréen"


L'auteur présumé de la fusillade de lundi dans une université religieuse près de San Francisco est un "ressortissant coréen" de 43 ans, a annoncé la police. Lors d'un point presse en fin de journée, Howard Jordan, le chef de la police d'Oakland, une banlieue populaire à l'est de San Francisco, a précisé que le suspect, One Goh, s'était rendu aux autorités dans la ville voisine d'Alameda après la fusillade. "C'est un ressortissant coréen", a-t-il ajouté, sans préciser s'il était originaire de Corée du Nord ou de Corée du Sud. Le tireur présumé avait quitté l'Université d'Oikos avant l'arrivée de la police sur le campus, peu après 10H30 locales.

Dix personnes au total ont été touchées. Cinq ont été déclarées mortes sur le lieu de la fusillade, et deux autres sont décédées à l'hôpital. Plusieurs personnes ont été retrouvées cachées dans les salles de classe de la petite université, qui se réclame d'un enseignement chrétien.

One Goh a été arrêté à environ 8 km de l'université, près d'un supermarché, selon un média local. La chaîne CNN a assuré qu'il avait déclaré au service client du magasin qu'il venait de tirer sur des gens. "Il a pris le véhicule d'une des victimes, a roulé jusqu'à Alameda et c'est là qu'il s'est rendu", a précisé M. Jordan, décrivant la scène du crime comme "particulièrement sanglante".

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires